La Marche en pleine conscience plus en détails...

Il est possible de marcher en étant vraiment dans « l’instant présent », en étant présent

à son corps en mouvement, à son être intérieur, dans la contemplation des paysages

traversés.

 

Marcher consciemment, c’est marcher en profondeur, vers ce que nous sommes vraiment

en laissant de côté un certain nombre de bagages, de masques pour retrouver notre être

intérieur authentique.

 

Faire de la marche consciente, c’est porter son attention sur les pieds, la respiration,

le corps détendu en mouvement, les sons extérieurs et l’espace en soi et autour de soi

sans le mental qui discute ; c’est travailler la communion entre le corps, l’esprit et la nature,

c’est l’éveil des sens (ouïe, vue, odorat, toucher) et l’ouverture vers l’extérieur dans

la bienveillance.

 

La marche en pleine conscience se pratique en silence après s'être préparé au contact avec le sol. Ce contact à la terre consiste à être conscient de nos pas ce qui va nous aider à ressentir complètement cet échange avec la terre.  C’est un moyen simple et efficace pour entrer en contact avec nos ressources intérieures et ainsi développer tout notre potentiel.  Par exemple, quand notre respiration est l’objet de notre attention, elle devient respiration consciente, ce qui la rend calmante et guérissante.

 

En fait, cela consiste à marcher en ne faisant que cela, en descendant son cerveau, ses perceptions, au niveau de ses pieds. C’est marcher en prenant conscience de son corps et de tout ce que l’on est capable de ressentir, de découvrir et rien d’autre. Très vite, le mental « décroche » et nous sommes capables de percevoir la moindre aspérité sur le sol.

 

Les clés de la marche consciente sont l’absence de but et de tension vers quelque chose qui serait à atteindre dans le futur. 

 

PASSPORTNATURE asbl - Pour toutes communications --> info@passportnature.be - Banque: BE51 0017 0275 3962

Toutes nos activités sont assurées, voir notre onglet assurance